Matière, Temps, Âme par David Elbaz et Aurélien Barreau

Licence Creative Common by SA
jeudi 25 avril 2019 par matthius

David Elbaz n’est pas un théoricien mais un décodeur de l’astronomie.
Jean-Pierre Petit est nettement moins prétentieux avec Newton. En
effet, David ne parle de l’erreur de Newton qu’à la fin, avec la
trajectoire de Mercure qu’on ne pouvait pas calculer par la gravitation
universelle, qui n’a jamais été universelle selon Kepler, formules de
Kepler permettant de calculer la masse comme le ferait la formule de
Newton.

Jean-Pierre Petit indique que ses calculs ne prennent pas en compte
les radioémissions, qui pourraient créer des particules voire de la
matière, puisqu’il faut bien que de la matière se crée. Sinon, il n’y aurait pas de matière.

Celui dont l’unique utilité est de cacher Jean-Pierre Petit est Luminet. On constate en effet qu’il a recréé la photo de son trou noir sans mouvement interne. Jean-Pierre Petit indique que le prétendu trou noir n’en n’est pas un parce qu’il ne tourne pas sur lui-même.

En novembre 2018, il y a une prise de risque de la part d’Aurélien Barreau, avec remise en cause de sa propre théorie du temps et des trous noirs.

Une âme pour l’univers vient de Kepler. Le temps se comprendrait avec l’âme. Le temps serait une régulation faite par l’âme.

Plus